Se connecter pour vérifier ses messages privés
Salle d'entrainement des soldats artilleurs

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars: La 501st Légion Index du Forum » RPG » PROGENITOR » Les salles d'entraînements Sujet précédent :: Sujet suivant  
Salle d'entrainement des soldats artilleurs
 MessagePosté le: 21/11/2006 22:20:54 Répondre en citant  
Message
  Delta61
Trooper Artilleur
Trooper Artilleur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2006
Messages: 72
Localisation: Au front

Je pénétrais dans la salle qui très lumineuse, elle était totalement banche on avait du mal à distinguer où commençait le sol. Puis en marchant quelques mètres plus loin la lumière était moin intence. Des droïde volant passaient pas dessus nos têtes à une vitesse soutenue, ils allaient et revenaient pour chercher du matériel et le renger. Je regardais des soldats s'entrainer au tire quand un droïde pour le moin amusant m'intèrpela me disant:

Bonjour je me présente je suis votre guide, ici vous êtes dans la salle d'entrainement au tire lourd, veiller à prendre vos précaution pour des questions de sécurité.

Puis il m'amena jusqu'a une salle qui était la jumelle d'un millier d'autres. Derrière moi il y avait tout un mure remplit de tout type d'armes lourdes.

Puis le programme d'entrainement s'initialisa:

Salutation je vous présente votre salle d'entrainement flanbant neuve, c'est ici que vous vous entrainerez au tire lourd. Comme vous le voyez la salle est étroite mais très longue le but de votre maneuvre, est d'attendre qu'aparaisent des cibles mouvantes et statique. Vous pourrez vous entrainer sur de banale robots ou alors passer au niveau le plus arde c'est à dire le dégommage de masse; Droïde araigné, scarabé etc..


Bonne journée et surtout bon tire au pigeon mécanique !!!

En effet la salle était très longue cependant l'éspace y était réduit pour permettre un cour temps de réfléxion en pleine scénce de tire, cela devait éxacèrber nos sens et nos réflexes.
_________________



Publicité
 MessagePosté le: 21/11/2006 22:20:54  
Message
  Publicité




PublicitéSupprimer les publicités ?



Salle d'entrainement
 MessagePosté le: 22/11/2006 21:35:26 Répondre en citant  
Message
  Delta61
Trooper Artilleur
Trooper Artilleur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2006
Messages: 72
Localisation: Au front

Je me suis mis dans un couloire de tire et je m'étais équipé avec un Blaster de catégorie Z-6 Rotativ.
L'exércice de tire commença et je me mis à attendre, quand soudaint des droïdes de combats apparurent. Ni une ni deux je préssais la détente laissant échapper une raffale de lasers, ce qui eut pour éffet d'exploser le droïde.

La puissance de cette arme était imprésionnante.

Je me mis à tout à pilonner les cibles les une après les autres.

Plus tard mon exércice de tire terminé je me dirigais vers la sortie quand je vit pour la première fois un clone en armure apparaitre dans la salle, cependant il ne portait pas les couleurs de la 501ème qui était d'un beau bleu.
Son armure abordait la couleur orange ce qui expliquait que TOUT les soldat artilleurs tout divisions confonduent avaient la même salle de tire.

Il passat devant moi sans me regarder.

Il portait un lançe-roquette il était sur le poin de commencer une nouvelle scéance de tire....
_________________



Salle d'entraînement
 MessagePosté le: 24/11/2006 22:41:00 Répondre en citant  
Message
  Delta61
Trooper Artilleur
Trooper Artilleur


Hors ligne

Inscrit le: 15 Nov 2006
Messages: 72
Localisation: Au front

Sachant maintenant que le départ n'était qu'une question de temps je retournais à la salle de tire pour valider mon choix devant le robot s'occupant des armes.
Après avoir choisi un Z-6 je me suis permit un petit tour dans la pièce qui se trouvait à côté de l'armurie.
Cette pièce était pour le démontage et le remontage des armes, je me mis près d'un soldats artilleur qui lui possédait le bon vieux lançe-roquette. Il le montait à une vitesse vèrtigineuse, je le regardait sans le déranger. Soudaint il se tourna vers moi et me dit.


Clone: Quoi? t'a jamais vu quelqu'un remonter une arme?

Moi: Non c'est pas ça c'est juste que ton lançe-roquette n'est pas celui de base, je me trompe?

Voyant que je m'intéressais à lui, un sourrire se dessinat sur son visage.


Clone:C'est juste, c'est un Jk-45 que j'ai pus améliorer avec des pièces spéciales, t'a qu'à en demander au surt la console la-bas contre le mure et elles te sont fournit.

MoiMerci je vais aller voire.

Il m'interpela avant que je parte

Clone: Dit voir t'a du bon matos toi qu'es que c'est?

Moi:Ah c'est un Blaster Z-6 Rotativ, ça peut vracher 1000 cartouches par minutes.

Clone:Ouais et bain je voudrais pas voire la tête des droïde une fois que tu les aurras pulvérisés avec ton joujoue.

Moi:Une minute t'es au courrant pour la mission?

Clone: Biensûr je suis chef du bataillon artieur de la 317ème division.

Moi:Je me présente Delta61 Commandant de bataillon artieur de la 501ème.

Clone:Non? c'est vous les fondus de la 501ème qui devrez vous occuper de Belakan? Je me présent je suis SI-4517.

Moi:Oui...enfait non vue que tout les clones en postes ici seront tous envoyés là-bas.

Clone:Non moi j'ai mes ordres.

En partant

Je me suis présenté devant la console et je mis les caractéristique du Z-6, l'ordinateur me présentat les modification possibles: Lunettes de visé induction, lame avant et ceinture de contention automatique.

J'était enfain parré pour le jour venu, il ne me restais plus qu'à attendre.
_________________



Salle d'entrainement des soldats artilleurs
 MessagePosté le: 19/10/2017 08:04:46  
Message
  Contenu Sponsorisé







Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Star Wars: La 501st Légion Index du Forum » Les salles d'entraînements

Page 1 sur 1
Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure

Montrer les messages depuis:

  

Sauter vers:  

Portail | Index | Panneau d’administration | créer un forum | Forum gratuit d’entraide | Annuaire des forums gratuits | Signaler une violation | Conditions générales d'utilisation
Powered by phpBB © 2001, 2017 phpBB Group Traduction par : phpBB-fr.com
Jedi Knights 2 by Scott Stubblefield